Logo

DelaTerreàlaTerre

spécialistes gros sujets, palmiers et oliviers centenaires

ToutGravierSable

vrac, galets roulés, concassés, sable, décoration...

Notre foire aux questions


Visuel

Préparer son sol en automne

L’automne n’est pas la saison la plus faste pour jardiner. Pourtant, il ne faut pas négliger les travaux au jardin à cette période de l’année. En effet, l’automne est la période pendant laquelle on va réinsufler de l’énergie à ses sols qui ont été beaucoup sollicités durant l’été et qui vont devoir affronter l’hiver.

Le travail du sol doit rester superficiel. Il est effectivement reconnu que le travail du sol en profondeur peut endommager les racines des arbres et des arbustes à proximité. Il détruit également une partie de la vie du sol, ces micro-organismes indispensables à son équilibre, à sa structure et témoins de sa bonne santé. Enfin, il favorise le tassement des sols.

En automne, vous vous contenterez donc d'effectuer un premier labour grossier, sans casser les mottes de terre. Le gel s'en chargera durant durant l'hiver, ameublissant en profondeur le sol. Epandez une couche uniforme de compost à sa surface. Et au printemps, un simple coup de griffe suffira à ameublir le sol pour les plantations.
NB : Les premières années, un bêchage sera certes indispensable, mais au fil des années, la terre sera devenue naturellement meuble grâce aux apports de compost annuel.

Le sol a besoin d'être nourri pour l'hiver : déposez des pelletés de compost, fumier ou autres amendements, sans former de gros tas, et en les répartissant sur le sol en zones uniformes. Mieux vaut en effet renouveler cette couche le mois suivant quand l'amendement aura bien été assimilé par les micro-organismes du sol, qu'en déposer de gros tas sur le sol.

Laissez le compost à même le sol pendant quelques jours, le temps que les pluies favorisent sa pénétration. Au besoin, ré-amendez le sol avec une seconde couche, mais rapidement recouvrez-le d'un paillis protecteur pour l'hiver, contre le froid et la pluie.

Au printemps, écartez le paillis pour réchauffer le sol. Un simple coup de griife suffira alors à travailler la terre !



Tous nos conseils


Visuel

J’ai des pucerons sur une plante. Que faire ?

Visuel

J’ai de la cochenille sur une plante. Que faire ?

Visuel

J’ai de la fumagine sur une plante. Que faire ?

Visuel

J’ai une plante qui devient jaune. Que faire ?

Visuel

J’ai un pêcher qui a la cloque. Que faire ?

Visuel

J’ai une plante qui végète. Que faire ?

Visuel

J’ai un olivier avec des olives véreuses. Que faire ?

Visuel

J’ai un palmier qui a attrapé le «papillon» - Paysandisia archon. Que faire ?

Visuel

J’ai un pin parasol avec des nids de chenilles. Que faire ?

Visuel

Je veux planter un arbre ou arbuste à racines nues. À quelle période dois-je planter ?

Visuel

Je veux transplanter un palmier. À quelle période dois-je agir ?

Visuel

Je veux planter en pleine terre un palmier en container. À quelle période dois-je planter ?

Visuel

Je veux planter en pleine terre un arbre ou arbuste en container. À quelle période dois-je planter ?

Visuel

Je veux planter un arbre ou arbuste. Que dois-je faire ?

Visuel

Je veux planter des bambous. Que me conseillez-vous ?

Visuel

J’ai une branche qui s’est déchirée sur un arbre. Que dois-je faire ?

Visuel

J’ai des arbres ou arbustes à tailler. Quelle est la meilleure période ?

Visuel

J’arrose mes plantes au tuyau tous les jours. Que pensez-vous du goutte-à-goutte ?

Visuel

Astuces pour contrer la chaleur et la sécheresse

Visuel

Que faire contre le chancre du mûrier ?

Visuel

Préparer son sol en automne

Visuel

Protéger ses agrumes en hiver

Visuel

Entretien de début d'année...

Visuel

Taille de février

Visuel

Entretenir son gazon au mois de mars

Visuel

Lutter contre les chenilles du buis

Visuel

Que faire au potager en mai ?

Visuel

Surveiller l'arrosage en été

Visuel

Attention au papillon des palmiers !